Destruction de nids de chenilles processionnaires

Destruction de nids de chenilles dans le 31

Les nids de chenilles processionnaires

Particulièrement nuisibles car dangereuses pour les arbres comme pour l’homme ou les animaux, les chenilles processionnaires font l’objet d’une lutte opiniâtre en vue de leur destruction.

Se déployant toujours plus dans la haute Garonne, 31, elles y font des dégâts importants dans les rangs des résineux.

Les chiens sont nombreux à avoir malencontreusement rencontré des chenilles processionnaires, et leurs poils terriblement urticants.

Tout comme les chevaux d’ailleurs, et également les êtres humains.

C’est pourquoi sa destruction est absolument nécessaire, voire obligatoire et réglementée dans certains secteurs.

Nous intervenons en coupant les bouts de branches infestées et procédons à leur élimination.

Les dangers de la chenille processionnaire

C’est un papillon nocturne qui est la forme adulte de la chenille processionnaire.

De couleur grise, 35 à 40 mm d’envergure, il prend son envol en été.

La femelle pond ses œufs à la base des aiguilles de pin, son hôte de prédilection, dont les larves se nourriront tout au long de leur croissance.

Celles-ci naissent vers le mois de septembre et vivent sur l’arbre jusqu’à l’hiver. Alors au 4e stade, elles tissent un nid d’hiver qu’elles quitteront au printemps pour aller s’enterrer dans le sol afin d’accomplir leur transformation.

Elles sortiront de leur nid entre la fin de l’hiver et le milieu du printemps en longues files.

Très reconnaissables, elles affichent un corps noir orné de touffes de poils bruns roux et de longs poils blancs.

Ces chenilles représentent un danger à la fois pour les résineux qu’elles occupent et pour les êtres vivants avec qui elles entrent en contact.

Pour les arbres

Les larves se nourrissent des aiguilles jusqu’à défolier complètement leur hôte.
Plusieurs années à ce régime affaiblissent celui-ci et peuvent le tuer.

Faire appel à M Lobry et son équipe dans le 31.

La destruction des nids de chenilles processionnaires va permettre d’éliminer un risque important dû aux poils urticants qui restent présents dans ce nid même après le départ des chenilles.
Cela permet également d’éviter les dangereuses processions. L’échenillage a lieu avant la période des processions.
Cela consiste à ôter manuellement le nid.
Il est très recommandé de faire appel à un professionnel.
Mr Lobry dispose du matériel et de l’équipement adéquat, perche avec cisailles et directement avec le camion nacelle.
De plus, les nids sont souvent situés haut sur l’arbre, et à la dispersion des poils s’ajoute les risques d’accidents.